Lavoirs de France

Photographie et histoire des lavoirs



Les lavoirs de Trainel

( Trainel se trouve à environ 10 km au sud , sud-ouest de Nogent-sur-Seine)

vrification de bulletins de salaire avec mon-expert-paie.fr
Un article paru dans l’Est-Éclair en l'an 2000 informe : " Le lavoir public sur le ruisseau qui avoisine le moulin, construit en 1752 au centre de la commune, était autorisé à chaque personne habitant Trainel qui payait six deniers pour y laver sa lessive. En l’an II fructidor (31 août 1794), il demande des réparations et on décide de le couvrir. En 1846, une nouvelle construction est édifiée ; à cette époque disparaît la source d’eau chaude qui alimentait le lavoir. Ce lavoir était mal placé et difficile d’accès ; les riverains de l’Orvin construisent leur propre lavoir. […] Trainel, la " petite Venise de l’Aube " se retrouve avec un nombre important de petits lavoirs qui sont en cours de recensement. La plupart des propriétaires restaurent ou entretiennent les anciens abris des lavandières. C’est le cas à la hauteur du pont rue Jules Charonnat, où l’Orvin délimite la poterne et le faubourg, un superbe lavoir a été refait : toiture et tuiles et sol avec des anciens carreaux. […] " On peut découvrir ainsi de nombreux petits lavoirs privés, souvent dépouillés, couverts de tôles, remplis de divers matériels car utilisés comme abris. Pour les trouver, il suffit de se promener dans Trainel et de suivre l'Orvin, ou des canaux de dérivation créés, m’a-t-on dit, pour alimenter le moulin. Vous pouvez voir des petits lavoirs en suivant la route de Sens, qui démarre à côté de l’Hôtel Restaurant du Cheval Blanc.
Un ou plusieurs lavoirs ont été répertoriés dans cette commune. Malheureusement nous n'avons ni photo ni descriptif de celui/ceux-ci.Un article dans l’Est-Éclair du 19 novembre 2002 annonce une nouvelle transformation rue Charonnat : " Près du pont qui enjambe l'Orvin, le changement saute à l'œil : autrefois bardé de tôles, le petit lavoir s'est maintenant coiffé de tuiles et bordé de planches de bois qui lui donnent un joli "genre". Personne ne viendra laver son linge à la rivière ; la rénovation de ce lavoir est réalisée juste pour le plaisir des yeux, et permet de valoriser ce petit patrimoine. "
La communLà où l’Orvin se confond avec son bief, on trouve le moulin et le lavoir municipal en bas de la rue du moulin. Dans l’Est-Éclair du 3 novembre 2002 est annoncé la rénovation : " Les murs intérieurs subissent un bon rafraîchissement après que la toiture a été refaite et les portes et fenêtres grillagées. De plus, le lavoir sera bientôt visible de la rue Saint-Antoine grâce au projet de réhabilitation de la salle du moulin. En effet la demeure située entre la salle et le lavoir sera démolie, ce qui élargira l’accès aux promenades et valorisera ce patrimoine. " B.D. Photographie du lavoir,Trainel,Aube,10,Champagne-Ardenne, France Photographie du lavoir,Trainel,Aube,10,Champagne-Ardenne, France Photographie du lavoir,Trainel,Aube,10,Champagne-Ardenne, France Photographie du lavoir,Trainel,Aube,10,Champagne-Ardenne, France
voir aussi :
Lavoirs de L'aube
Lavoirs de Champagne-Ardenne
Lavoirs de Bourgogne-Franche-Comté

Nous contacter - Infos légales - CNIL - Plan du site