Lavoirs de France

Photographie et histoire des lavoirs



Le lavoir de Saint-Pouange

(Saint-Pouange se trouve à quelques km au sud de Troyes, non loin de l’endroit où la N 77 enjambe l’autoroute A5)

vrification de bulletins de salaire avec mon-expert-paie.fr
Le lavoir de Saint-Pouange est placé à un carrefour, sur un fond d’arbres. Il attire le regard en venant de Rosières. Restauré, il semble presque neuf. Son alimentation est ainsi décrite par Gabriel Groley dans "Ma route et ses quatre mille ans" : " La Vorio, route par où passa Clovis roi des Francs, [...] se faufile entre deux sources temporaires jaillissant quand bon leur semble au milieu de la plaine : Sommard, au finage de Souligny ; Neuville, au finage de Saint-Pouange. Sommard aboutit à la fontaine de Neuville et les deux courants mélangés vont alimenter le lavoir de Saint-Pouange, puis se joignent au ruisseau de Richebourg. " Dans le livre " C’était l’aube de chez nous " Andrée Apostollo écrit : " Les femmes faisaient la lessive en communauté, le linge trempant dans de grands baquets en bois avec de l’eau chaude et les cendres de la cheminée (gardées soigneusement), puis le reste du travail se terminait au lavoir, lieu de rencontre et de discussion ".
Un ou plusieurs lavoirs ont été répertoriés dans cette commune. Malheureusement nous n'avons ni photo ni descriptif de celui/ceux-ci.Photographie du lavoir,Saint-Pouange,Aube,10,Champagne-Ardenne, France
voir aussi :
Lavoirs de L'aube
Lavoirs de Champagne-Ardenne
Lavoirs de Bourgogne-Franche-Comté

Nous contacter - Infos légales - CNIL - Plan du site