Lavoirs de France

Photographie et histoire des lavoirs


Mise à jour (inauguration du 5/10/2002)

Inauguration du lavoir de Droupt-Saint-Basle

Article non signé, paru dans l’Est-Éclair du 13 octobre 2002
Samedi 5 octobre la population était invitée à l’inauguration de la rue de l’èpinay et du lavoir. Dès 11h, M. Guyot, maire, et le conseil municipal accueillaient MM. Adnot, sénateur et président du conseil général, Juillet président du CTNVS, Neeser président de la caisse locale du crédit agricole, Thèvenot ancien maire, Billières receveur municipal, Cartault président des Amis des clochers de l’Aube, Peuchot et Delemontey auteurs d’ouvrages sur les lavoirs, Mme Deterre institutrice, avec les enfants de la maternelle.

Après avoir coupé le ruban symbolique de la rue de l’èpinay et, après avoir parcouru cette artère, tout le monde se rendit au lavoir du Perthuis pour admirer la réhabilitation de cet édifice. Là, une surprise attendait les visiteurs : cinq lavandières avaient décidé de remonter le temps. à genou dans leur " triolo " et armées de leur brosse en chiendent et de leur battoir, elles ont refait les gestes qu’avaient leurs mères et grand-mères lorsqu’elles faisaient la lessive. Ceci à la grande joie des personnes présentes qui ne ménagèrent pas leurs applaudissements.

Une réception s’ensuivait. […] Le maire donna quelques précisions sur le coût des travaux. […]Il rappela que deux lavoirs avaient été édifiés en 1894. Malheureusement, et c’est très regrettable, celui de Villiers a complètement disparu sans que rien ne soit fait pour le sauvegarder. Restait celui du Perthuis qui commençait à subir les aléas du temps. C’est alors que le conseil municipal décida sa restauration. Celle-ci fut confiée à l’entreprise Marcel Pierrères qui s’acquitta de sa tâche avec beaucoup de compétence et de sérieux, faisant dire à notre maire que cet homme est non seulement un artisan, mais il est doublé d’un artiste. […]Il terminait son allocution en précisant qu’il était bon de conserver le patrimoine, richesse héritée du passé, et surtout ce lavoir qui était un lieu de rencontre et de convivialité, vestige de la mémoire de la commune.

Le lavoir de Droupt-Saint-Basle

(Droupt-Saint-Basle se trouve sur la D78 à 5 km sud de Méry-sur-Seine)

vrification de bulletins de salaire avec mon-expert-paie.fr
Où trouver ce lavoir ? En sortant du village en direction de Vallant-Saint-Georges, après la salle des fêtes vous le trouverez sur la gauche. Le lavoir est en mauvais état lorsque je le découvre en 1996 ; voir la première photo. Je passe début octobre 2001 et j’ai un choc : le lavoir n’existe plus, il n’en reste rien, que quelques tuiles cassées au bord de la rivière, et un échafaudage ; j’ai pris une photo ce jour n’osant espérer une reconstruction. C’est pourtant ce qui se fait comme le montre la photo prise en novembre. Voici une commune qui mérite des compliments, car elle se préoccupe de conserver son patrimoine.

(après travaux de restauration j'ai constaté que le lavoir est terminé, la restauration est magnifique, la commune a même refait le plancher mobile, tout neuf, avec un mécanisme, engrenages, chaînes pour remonter le plancher.La commune mérite des félicitations. )Mise à jour (les 2 photos du bas)

Le 16 décembre, je trouve le lavoir magnifiquement restauré. Le plancher mobile a été reconstruit à neuf ; un nouveau mécanisme avec engrenages et chaînes a été mis en place ! Voici une commune qui se préoccupe de conserver son patrimoine et qui mérite donc des compliments.
La comPhotographie du lavoir,Droupt-saint-basle,Aube,10,Champagne-Ardenne, France Photographie du lavoir,Droupt-saint-basle,Aube,10,Champagne-Ardenne, France Photographie du lavoir,Droupt-saint-basle,Aube,10,Champagne-Ardenne, France Photographie du lavoir,Droupt-saint-basle,Aube,10,Champagne-Ardenne, France Photographie du lavoir,Droupt-saint-basle,Aube,10,Champagne-Ardenne, France
voir aussi :
Lavoirs de L'aube
Lavoirs de Champagne-Ardenne
Lavoirs de Bourgogne-Franche-Comté

Nous contacter - Infos légales - CNIL - Plan du site